jeudi 29 avril 2021

Comment la création d’une data plateforme monde a permis à Galileo Global Education d’améliorer le traitement de ses données ?

Vous avez une multitude de données issues de différentes sources et vous désirez les centraliser ?

  • Le contexte

Galileo Global Education est l’un des leaders européens de l’enseignement supérieur privé. Le groupe rassemble 45 écoles d’excellence dans 13 pays dans les domaines de l’art, la création, le design, la communication et le management. Au total, ce sont plus de 120 000 élèves qui sont formés chaque année. Galileo développe également une offre d’enseignement à distance et des services de « Digital Learning ». 

Chiffres clés

  • 45 écoles
  • 120 000 élèves
  • 13 pays
 
  • Les enjeux

Comme de nombreuses entreprises aujourd’hui, Galileo Global Education recueille, au travers de ses activités, une multitude de données. Le groupe les collecte principalement via deux sources :

  • Les données issues du CRM
  • Les données issues de Google Search Console

Il est important d’être capable de centraliser les données, pour permettre de gagner du temps, de les analyser dans leur intégralité et ainsi de prendre les meilleures décisions possibles.  

L’objectif a donc été de créer une application de reporting pour permettre à Galileo Global Education d’automatiser le traitement de ses données. Grâce à la création d’une architecture efficiente, les tableaux de bord pourront être déclinés à l’ensemble des entités du groupe au niveau mondial.

Dans le cadre de la création de cette application et pour faciliter son adoption, nous avons placé au centre de nos priorités l’expérience utilisateur. L’objectif était de faciliter la prise en main et l’utilisation de celle-ci par le plus grand nombre.

 
  • Quelle Solution ?

Au cours de cette mission, c’est la solution Microsoft Azure qui a été déployée. Les équipes Micropole ont implémenté certaines briques techniques de la solution de Microsoft en effectuant plusieurs tests concernant la faisabilité des différents types de reporting en fonction de leur complexité. 

La brique Azure Data Factory a par exemple été mise en œuvre pour permettre de récolter les différentes données à grande échelle pour ensuite les préparer et les traiter. Les données sont stockées dans le cloud dans un espace totalement sécurisé. 

 
  • Les bénéfices
  • Anticiper les nouvelles demandes issues de l’évolution du groupe en forte croissance ;
  • Prévoir l’intégration d’autres sources de données telles que Google Analytics ou Google Adwords ;
  • Mettre ces données à disposition de différentes populations telles que les datascientists ; 
  • Une solution cloud entièrement sécurisée.