27/07/2017

Micropole : chiffre d’affaires du premier semestre 2017 à 58,1 millions d'euros en croissance organique de 3,1%

  • Très fort impact calendaire sur le second trimestre 
  • Perspectives tout à fait favorables sur le troisième trimestre et sur le reste de l’année

 

Le Groupe annonce une progression de son chiffre d’affaires sur S1, malgré notamment un effet calendaire très défavorable qui a impacté le second trimestre (effet jour négatif de 4,3%). Fort de la bonne orientation des indicateurs business, de sa stratégie à valeur ajoutée et de l’excellent positionnement de ses offres, Micropole réaffirme ses perspectives de croissance supérieure au marché sur 2017.  
 
Micropole, Groupe international en conseil et technologies innovantes, spécialisé en Transformation Digitale, Pilotage de la Performance et Gouvernance des Données, a réalisé au premier semestre 2017 un chiffre d’affaires à 58,1 m€ contre 56,4 m€ en 2016 (+3,1%). A périmètre et taux de change constants, la croissance du chiffre d’affaires s’élève à 2,5%. Le groupe annonce aussi avoir cédé au 30 avril 2017 sa participation au sein de la société belge WeQan. Représentant une part non significative dans le chiffre d’affaires du Groupe, cette opération permet à Micropole Belgium de se concentrer sur le développement de ses offres stratégiques de Conseil autour de la Data et du Digital.

 

Au second trimestre, le chiffre d’affaires généré est quant à lui de 28,8 m€ contre les 29,5 m€ enregistrés sur la même période en 2016 (-2,4%). Plusieurs éléments ont fortement impacté la productivité du second trimestre sur toutes les implantations géographiques du Groupe : un effet jour important (-3 jours ayant un impact sur le chiffre trimestriel de -4,3%) ; une augmentation significative des prises de congés en Suisse liée au nombre important de nouveaux collaborateurs en 2016 ; un effet de base très élevé (+14,8% de croissance organique en Q2 2016).  
 
Malgré cela, l’ensemble des zones géographiques du Groupe restent en croissance avec +1% en France et +13% à l’international. Seule Micropole Institut, l’activité connexe de formation du Groupe, demeure toujours fortement impactée par la réforme sectorielle de la formation professionnelle. L’activité globale est quant à elle tout à fait bien orientée pour la deuxième partie de 2017, ce qui permet au Groupe de conserver pleinement ses objectifs d’une croissance significative et supérieure à la moyenne de son marché sur l’ensemble de l’exercice. 
 
Dans un contexte de recrutement toujours tendu sur le secteur et qui est l’un des principaux enjeux de la croissance, Micropole a obtenu en France, pour la seconde année consécutive, le label Happy At Work for Starters. Désormais classée à la 8ème place des entreprises françaises où il fait bon commencer sa carrière, Micropole poursuit, pour accompagner son développement, sa politique active de recrutement de nouveaux talents, notamment des consultants décisionnel et digital.  
 
« Le Groupe maintient pleinement ses perspectives favorables pour 2017, avec un troisième trimestre particulièrement bien engagé. Le dynamisme de l’activité commerciale, ainsi que l’excellent positionnement de nos offres à forte valeur ajoutée sur nos marchés, offrent des perspectives très positives de croissance pour le second semestre », a commenté Christian Poyau, Président-Directeur Général de Micropole.

 

Prochain rendez-vous financier le mercredi 27 septembre 2017 pour la publication du résultat du premier semestre. Le calendrier financier complet est consultable sur le site internet du groupe.