06/09/2012

Le CNRS confie à l’agence sud-ouest de Micropole la mise en place d’une solution transverse MDM

Micropole, groupe international leader sur ses marchés dans les solutions de e-Business, de Business Intelligence et de Master Data Management (MDM), annonce le lancement d’un projet de mise en œuvre d’une plateforme applicative transverse MDM pour le système d’information (SI) du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). Cette plateforme s’appuiera sur le logiciel EBX de l’éditeur Orchestra Networks.

 

Organisme public menant des recherches dans l'ensemble des domaines scientifiques, technologiques et sociétaux, le CNRS a comme mission de produire du savoir et de mettre ce savoir au service de la société. Avec plus de 34 000 collaborateurs et des implantations sur l'ensemble du territoire national, le CNRS est naturellement confronté à un besoin de cohérence globale transverse à l’échelle de l’organisme.

 

Dans le cadre de l’urbanisation de son SI, et afin de simplifier la gestion des données de référence, tout en augmentant la qualité de ces données et en favorisant les échanges au sein et en dehors du SI, le CNRS souhaite mettre en œuvre un socle MDM permettant d’héberger à terme de multiples référentiels. Le CNRS a confié, après consultation, cette mission ambitieuse aux équipes de Micropole. Fortes de leur expertise et de leur implantation dans toute la France, le projet sera piloté par les équipes de Micropole sud-ouest, qui s’appuieront également sur le centre d’expertise MDM du groupe Micropole.

 

« Ce projet revêt des enjeux multiples, à la fois métiers et techniques. Pour répondre aux besoins du CNRS, nous devons mettre en place une plateforme applicative transverse MDM qui permettra d’héberger à la fois les référentiels techniques, organisationnels et métiers. Outre la maîtrise d’œuvre, le CNRS nous confie aussi la conduite du changement et la formation autour de ce projet », explique Céline Shourick, Directrice de l’agence sud-ouest de Micropole.

 

« Ce projet est important dans le cadre de notre démarche d’urbanisation de notre système d’information. Il comporte un volet architectural, avec la mise en place d’un espace SI mutualisé et spécialisé dans la gestion des référentiels, mais aussi un volet gouvernance métier des référentiels pour assurer cohérence et agilité face aux évolutions métiers. Nous avons choisi de nous faire accompagner par Micropole, du fait de son expertise dans la mise en œuvre de projets de MDM », poursuit Jean-Marc Voltini, Directeur de la DSI du CNRS.