jeudi 22 avril 2021

Décloisonner la data grâce au référentiel client et au Master Data Management, un grand acteur du courtage en assurance relève le challenge !

Vous souhaitez améliorer votre performance et votre vision à 360 de vos clients ?

  • Le contexte

Premier courtier d’assurance en France depuis 1992, notre client appartient au cabinet de courtage et de conseil Willis Towers Watson, qui est présent dans plus de 140 pays et regroupe plus de 45 000 collaborateurs.

 

Chiffres clefs : 

  • 38 000 clients par tiers actifs
  • 22 millions de paiements sortants
  • 10 référentiels clients et tiers en silo existants dans son SI
 
  • Les enjeux

Combien d’établissements financiers ont été démunis lors de la mise en place de normes réglementaires telles que la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LCB-FT) ? Bon nombre de campagnes marketing sont encore adressées à des clients hors cible alors que les établissements disposent pourtant des informations pertinentes dans leurs systèmes. 

La qualité des données est au cœur de la performance des établissements financiers et des courtiers (fiabilité des processus, connaissance client, réactivité, pertinence du pilotage…) : fédérer et valoriser ces données stratégiques et transverses est devenu un enjeu majeur. 

Pour relever ce défi, ce grand acteur du courtage en assurance a fait appel à Micropole dans le cadre d’un projet de déploiement progressif de Master Data Management (MDM) sur ses référentiels clients et tiers avec un cas d’usage pour la mise en conformité Know Your Customer (KYC). 

Imposé par la réglementation européenne de lutte contre le blanchiment et financement du terrorisme (LCB-FT), celui-ci permet de certifier et de qualifier un client en vue de se prémunir de la fraude et d’autres préjudices liés. Aujourd’hui traité en majorité manuellement, cela représente une charge de travail disproportionnée compte tenu du volume d’informations à vérifier quotidiennement. En combinant un outil de référentiel client et de MDM, le cabinet s’assure d’optimiser la qualité de ses données, en vérifiant les informations et en détectant les incohérences, en amont. Le MDM garantit ainsi l’unicité de la donnée et sa traçabilité, ce qui permet à des acteurs comme notre client d’assurer le contrôle des autorités sur leurs bases et de répondre aux exigences réglementaires.

 
  • Quelle Solution ?
Au cours de ces 5 mois et demi, cet acteur a fait confiance à Micropole et son partenaire Informatica qui se sont appuyés sur trois modules pour réaliser ce projet : MDM Hub, des outils de data quality et un accélérateur de projet : Customer 360.
 
  • Les bénéfices

Garant de la qualité des données, le Master Data Management est véritablement « le point de vérité des données » de référence clients. Il s’inscrit globalement dans les process métier de l’entreprise.

 

 

  • Être plus flexible et agile face aux attentes business ; 
  • Répondre plus facilement aux exigences réglementaires (SOX, RGPD, KYC…) ;
  • Améliorer l’efficacité de ses campagnes marketing et du cross-selling et d’enrichir l’expérience client ;
  • Uniformiser et centraliser la vision des données clients ;
  • Améliorer la qualité, l’accès et le partage des données clients (contrôle des doublons et certification de données, mise en forme…) à l’ensemble des services ;
  • Réduire les coûts (rationalisation des interfaces leviers de transformation du SI, rapprochement et retraitement des données, avoir une vision des risques et des capitaux propres mobilisés...).