mardi 25 juin 2019

#INNOVATIVESTORIES: Leila, Data Engineer

Découvrez le témoignage de Leila, Data Engineer chez Micropole depuis octobre 2018.

 

Vous êtes Data Engineer. En quoi cela consiste-t-il ?

Mon travail consiste à préparer les données pour qu’elles soient consommées sur les plateformes de type Big Data ou Cloud, par des Data Scientists ou Analysts. J’interviens en amont, avec des sources de données multiples (internes ou externes à l’entreprise, données historisées ou en temps réel). Mon job consiste à faire des traitements sur la donnée de manière à la rendre exploitable par l’utilisateur final. Il faut donc comprendre la donnée, les technos impliquées, l’architecture…

 

Au quotidien, quel est votre/vos plus grand(s) challenge(s) ?

Le plus dur est de délivrer des solutions durables et robustes, alors qu’il nous faut les élaborer dans une durée limitée. Il y aussi évidemment la contrainte du budget et/ou du planning et le vrai challenge est, avec ces paramètres, de délivrer des solutions qui fonctionnent durablement dans le temps.

 

Quel est l’outil/méthodologie qui sauve régulièrement votre vie ?

Je ne pourrais pas vivre sans internet – j’avoue ne pas savoir comment faisait les informaticiens avant, aller chercher les infos dans les livres devait être beaucoup moins facile ! J’y trouve également une véritable communauté d’entraide entre ingénieurs. C’est une plateforme instantanée, immédiate, indispensable pour moi.

 

Quelle est la question qu’on vous pose le plus souvent ?

« Est-ce que c’est possible de faire ça ? »

 

Qu’est-ce qui vous motive le plus dans votre métier ?

Ce qui me motive le plus, c’est le fait de découvrir de nouvelles technologies et d’apprendre tous les jours davantage, soit en accomplissant mes tâches quotidiennes, soit en restant informée des évolutions constantes. La veille est inhérente au métier et c’est ce que j’aime.

 

Comment vivez-vous la démarche d’innovation et de co-création au sein du Groupe ?

Ce printemps, beaucoup de collaborateurs ont participé au Bizhackathon, et je trouve cette approche d’innovation très positive. Tout le monde peut proposer des projets pour améliorer la vie au sein du Groupe, et pouvoir s’exprimer ainsi est une chance. Je vois vraiment que l’innovation est un sujet cher à Micropole.

 

Quelle est l’innovation des 5 dernières années qui vous a marqué ?

Je dirais la voiture autonome et les innovations en rapport avec l’IA en général. Les capacités des derniers robots ont considérablement augmenté ces dernières années : maintenant il y a des robots musiciens, des robots médecins… Cela fait peur d’un côté, mais de l’autre c’est aussi positif !

 

Si vous pouviez donner vie à une invention de science-fiction, laquelle ça serait ?

Je ne sais pas trop… Je trouve que la plupart des innovations qu’on voyait dans les films de science-fiction existent déjà ou sont en cours d’élaboration, surtout en robotique. Après, il y a évidemment le voyage dans l’espace-temps… Mais je crois que j’aurais peur de ce que je pourrais découvrir !