06/04/2011

[FR] Micropole affiche une croissance remarquable de ses résultats 2010 (ROC +74% et RN +72%)

En millions d'euros Normes IFRS (*) 2010 2009 VAR
Chiffre d'affaire 102,5 94,2 +8,8
Résultat opérationnel couran 6,3 3,6 +74,1
En % du CA 6,2% 3,8%  
Autres produits et charges opérationnel (1,2) (0,6)  
Résultat opérationnel 5,1 3 +71,7
Résultat net 4,2 2,5 72,2%
En % du C 4,1% 2,6%  

 

(*) : Chiffres audité

 

 

UNE CROISSANCE REGULIERE ET DYNAMIQUE

Porté par son positionnement de prestations à forte valeur ajoutée et de services innovants dans les  domaines de la Business Intelligence, du Web & IT et de l’ERP, Micropole a réalisé au cours de son  exercice annuel 2010 un chiffre d’affaires de 102,5 M€ en progression de +8,8% (+6,8% à périmètre et change constant). Le dernier trimestre 2010 a confirmé cette très bonne tendance avec une accélération des ventes qui ont progressé de 10,1% par rapport au 4e trimestre 2009.

 

 

DES RESULTATS SUPERIEURS AUX ATTENTES

Ce bon niveau d’activité, enregistré sur l’ensemble de l’exercice et sur toutes les activités du groupe, s’est traduit par une hausse de 74,1% du résultat opérationnel courant. La marge opérationnelle courante atteint 6,2% en progression de 2,3 points sur 12 mois. 

 

Le résultat opérationnel s’inscrit en hausse de 71,1 % pour atteindre 5,1 M€, soit 5,0% du chiffre d’affaires. Un niveau de résultat d’autant plus appréciable qu’il intègre 0,9 M€ de charges non récurrentes, liées au regroupement de toutes les entités parisiennes sur le nouveau site de Levallois-Perret. 

 

Au final, après prise en compte d’un résultat financier stable à -0,3 M€ (vs. -0,2 M€ en 2010) et d’une charge d’impôt de 0,6 M€ intégrant la comptabilisation de la CVAE pour 0,5 M€, le résultat net s’établit à 4,2 M€, en progression de 72,2% par rapport à l’exercice précédent. 

 

 

UNE SITUATION FINANCIERE RENFORCEE PAR LA FORTE GENERATION DE CASH FLOW

Le bon niveau de résultat enregistré sur 2010 a permis de porter les capitaux propres du groupe à plus de 57 M€ (vs 53 M€) et de disposer d’une situation de trésorerie nette positive à fin 2010 de 0,7 M€ (trésorerie de 16 M€) contre un endettement net de 1,1 M€ à fin 2009. La progression de la trésorerie s’est opérée de plus dans un contexte de fort investissement au niveau de l’outil industriel et de la mise en place d’un programme de rachat d’actions de plus d’un million de titres (0,9 M€). 

 

 

DES PERSPECTIVES DE CROISSANCES SOLIDES EN 2011

Porté par une activité commerciale forte et des projets innovants dans de nombreux domaines (Sciences de la vie, M.D.M., SI Durable, Business Intelligence étendue, Search Based Applications), l’exercice 2011 se présente sous de bons auspices. Le rapprochement avec la société belge OASIS Consultants, partenaire Gold SAP, assure de plus le renforcement de la présence de Micropole sur les marchés d’Europe du Nord (Belgique, Luxembourg, et Hollande). 

 

Le groupe est donc engagé en 2011 sur plusieurs chantiers prioritaires : 

  • Une politique proactive de recrutement de 450 collaborateurs,
  • Le renforcement de l’activité à l’international, qui représente à ce jour un peu plus de 20% du chiffre d’affaires total, et qui est une nécessité autant pour la contribution positive sur les marges du groupe que pour la capacité de Micropole à accompagner ses clients dans le cadre du déploiement de leurs projets. Cette politique d'expansion s'appuiera sur des opérations de croissance externe ciblées qui concerneront les zones géographiques économiquement les plus dynamiques en Europe mais également, en fonction des opportunités, sur d’autres continents.

 

 

UN NOUVEAU PLAN DE DEVELOPPEMENT A 3 ANS, ECHEANCE 2013

Le groupe entend poursuivre sa stratégie de développement sur les trois prochaines années en visant un chiffre d’affaires de 150 M€ à fin 2013 tout en renforçant son statut d’acteur spécialisé, focalisé sur les prestations à forte valeur ajoutée et leader sur ses marchés.    

 

Fondée sur un très bon positionnement industriel et une image de qualité reconnue, cette stratégie de développement s’appuiera autour de 3 grands axes :

  • Une croissance équilibrée et forte autour des 3 activités actuelles avec une diffusion des expertises métiers et compétences technologiques sur l’ensemble de la couverture géographique actuelle et future du groupe ; 
  • L’ouverture de nouvelles activités en complément des offres actuelles et répondant aux mêmes critères de spécialisation et de valeur ajoutée ; 
  • Une politique de croissance externe en France et à l’international cohérente avec la stratégie. 

 

« Après une année 2010 très positive pour Micropole, nous anticipons également une croissance organique significative en 2011. Les moyens financiers dont nous disposons vont nous permettre par ailleurs de poursuivre une politique de croissance externe dynamique, afin d’atteindre les objectifs de notre plan à trois ans. Tout notre développement restera cependant fondé sur notre stratégie de différenciation qui est la véritable clé de notre croissance dans les années à venir. », commente Christian Poyau, Président-Directeur Général de Micropole

 

 

 

ANNEXE

 

FAITS MARQUANTS EN 2010

Les activités historiques du groupe (la BI et le Web&IT) se sont globalement bien comportées face une conjoncture économique encore contrastée sur le 1er semestre. 

  • La Business Intelligence a  affiché un chiffre d’affaires en progression de 10%. L’année 2010 a été marquée notamment par la signature de plusieurs grands projets/clients, notamment dans les domaines bancaire et automobile. Par ailleurs,  des grandes tendances ont été constatées autour de l’évolution des plateformes BI historiques, l’avènement de la BI Agile (avec de nouvelles gammes technologiques et de nouvelles méthodes de mise en œuvre des projets), la priorité des organisations donnée à l’EPM (Enterprise performance Management).
  • L’activité Web &IT, qui regroupe le E-commerce et les applications métiers, a affiché également sur 2010 une croissance soutenue de 10% avec la signature de nouveaux projets/clients dans le domaine des services. 
  • L’activité ERP a souffert durant la 1ière partie de l’année d’un faible dynamisme du marché mais a bénéficié d’un retournement sur le dernier trimestre. Cette année de transition a été le cadre de plusieurs partenariats, notamment avec Exalead pour le développement de Search Based Applications (SBA). Micropole a renforcé son offre  ERP dans la région Rhône-Alpes et a implémenté plusieurs projets nationaux autour des logiciels SAP. 
  • L’activité Formation s’est renforcée autour de la mise en œuvre de projets e-learning (création de nouveau SIRH et formation, création de modules et de contenus pédagogiques). 

 

Enfin, le développement du Groupe a été marqué par l’ouverture de l’agence de Lille complétant ainsi sa couverture en région Nord. A l’issue de l’année 2010, le Groupe Micropole est doté d’une véritable dimension européenne, avec 9 sites en France, 3 en Suisse, 1 en Belgique et 1 en Hollande. 22% du CA 2010 a été réalisé à l’international.