webleads-tracker

Dossier : le Master Data Management

Dossier : le Master Data Management

DOSSIER

MASTER DATA MANAGEMENT : REPENSEZ LES DONNÉES DE VOTRE ENTREPRISE

Le Master Data Management (MDM) recouvre des enjeux stratégiques pour toute entreprise en quête d’une information de référence cohérente, fiable, unique et sécurisée. La centralisation et l’unification de la gestion de ces données associe à la fois des acteurs métier et techniques et nécessite un projet d’accompagnement au changement, aussi bien d’un point de vue fonctionnel qu’organisationnel. Pascal Anthoine, Directeur Conseil chez Micropole, livre son point de vue.

 

Selon une étude du cabinet Gartner, les ventes de logiciels de Master Data Management (gestion des données de références) devraient atteindre 1,5 milliard de dollars en 2010, affichant une croissance de 14 % par rapport à 2009, soit l’un des domaines les plus dynamiques du secteur. Un succès logique : la donnée de référence est partagée par l’ensemble des métiers et des systèmes d’information de l’entreprise, qu’il s’agisse d’une donnée client, produit, fournisseur... et constitue le cœur du patrimoine de l’entreprise. Il apparaît donc primordial, d’une part, de centraliser et d’unifier ces données stratégiques pour optimiser leur qualité, et d’autre part, de mettre en place des processus de gestion du cycle de vie de la donnée. Pour le cabinet Gartner, “la cible est de déplacer les référentiels et leurs processus de gestion associés en dehors des applications pour les positionner au niveau de l’infrastructure du sytème d’information”.


DES ENJEUX DE TAILLE

“Le Master Data Management est le garant de l’homogénéité et de la gouvernance de l’information, affirme Pascal Anthoine. Il rend la donnée unique, intègre et alignée avec les objectifs métier, enjeux clés pour la compétitivité de l’entreprise. En décloisonnant les différents silos métier, vous rendez votre système d’information plus agile et en phase avec vos besoins métier.” Un projet de MDM répond souvent à des besoins d’urbanisation du SI, de consolidation des ERP et de mise en place d’une plate-forme fédérée de reporting.

 

Si les enjeux métier pour l’entreprise sont de taille, les risques et les conséquences en cas de mauvaise gestion des données peuvent s’avérer tout aussi critiques. “Éviter les analyses erronées basées sur des données partielles ou incohérentes favorise une prise de décision rapide et avisée. Par conséquent, vous améliorez votre productivité et votre réactivité, et réduisez également vos coûts. Une gestion efficace et pertinente de vos données de référence constitue surtout un avantage concurrentiel majeur face à une pression des marchés de plus en plus forte.” Partager une vision client à 360° améliore considérablement le cross-selling pour tous les métiers. Autre bénéfice notable : la conformité avec les contraintes réglementaires pour une traçabilité optimale de  l’information et des audits précis.

 

Une architecture orientée ”synchronisation”, qui évite de changer les processus métiers au niveau des applications, nécessite la mise en œuvre de processus d’échanges très fins. En effet, des processus de Data Quality (déduplication, factorisation ou encore identification d’une instance unique) doivent être mis en œuvre. Déterminer, au travers de procédés de matching, si deux représentations d’une donnée correspondent ou non à une même réalité est aujourd’hui une des fonctionnalités incluses dans toute plate-forme MDM efficace. Ce type de fonction est d’autant plus pertinent et nécessaire dans le cadre de référentiels d’entreprise avec une forte volumétrie (client, produit...).

differences01-schema-dossier 

 

COMMENT RÉUSSIR SON PROJET ?

Les projets de MDM répondent à une méthodologie bien précise et reposent sur trois briques : la gestion de la qualité des données ; les échanges ; et le stockage des données. “Chaque secteur d’activité étant différent, il importe de bien analyser les besoins. Nous passons plus de temps à bien comprendre le métier de chacun qu’à gérer les aspects techniques. C’est une modélisation spécifique à chaque fois.” Trois phases principales se détachent pour assurer une conduite du changement réussie :

  • Explorer les applications : recenser toutes les informations nécessaires pour dresser une cartographie des données, des règles et des processus...
  • Cadrer : évaluer et hiérarchiser les besoins recensés, organiser la gestion des données de référence. 
  • Synthétiser : préconiser une architecture fonctionnelle cible et un plan de gouvernance / mise en œuvre.

 

L’AVENIR EST DANS LE CLOUD

Le MDM devrait connaître dans les prochaines années un intérêt grandissant, proportionnel à la croissance du cloud computing. En effet, ce nouveau modèle informatique fonctionne tel un contrat de services mutuel dans lequel l’entreprise s’en-gage à fournir des données de référence uniques et de qualité optimale. D’ici 2015, 10 % des implémen-tations de MDM seront fournies en mode SaaS sur des clouds publics.*

 

“On est ici au cœur de l’entreprise. Les plates-formes MDM vont permettre de rendre cohérente la structure des données épar-pillées à destination ou en provenance du cloud. C’est une excellente assurance qualité, à condition que l’on ait des référentiels uniques !”

 

Le cloud requiert par nature une démarche de type normalisation des échanges au risque d’augmenter les coûts d’utilisation et de maintenance en cas de qualité défectueuse des informations. La souplesse qu’amène le cloud impose une qualité des données de références présentes dans le système d’information. Le MDM n’a jamais été aussi légitime…

 

*Source : ITRmanager.com, selon une étude de Gartner
www.itrmanager.com/articles/113010/decollage-master-data-management.html

 

Micropole * CRÉATEUR DE DIFFÉRENCE

Envoyer à un ami

Valider
Le lien a été envoyé au destinataire avec succès.
Télécharger


Conformément à l'article 27 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978, les champs d'information que vous remplissez sont nécessaires à l'enregistrement et au traitement de votre demande. Nous ne les transmettrons pas à des tiers. Par ailleurs, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour l'exercer, contactez-nous par courrier ( Micropole, 91-95 rue Carnot - 92300 Levallois-Perret ) ou par e-mail à: service-clients@micropole.com