lundi 19 mars 2018

Trois nominations en Ile-de-France

Dans le cadre de l’évolution de son organisation au second semestre 2017 afin d’accélérer sa profitabilité en Ile-de-France, Micropole annonce trois nominations internes.

Antoine Amélineau est promu à la tête de la BU Pilotage de la Performance. Il conserve la direction de l’entité Pilotage Financier qu’il dirigeait jusqu’à présent. Antoine de Lasteyrie, arrivé à la tête de WIDE France en juin 2017, étend lui aussi ses fonctions et prend la direction de l’ensemble des activités digitales sur la région. En plus de WIDE, son périmètre regroupe désormais les activités de Gouvernance des Données et d’Application Métiers.

 

Afin d’optimiser cette organisation, une nouvelle articulation entre les entités commerciales et opérationnelles a été mise en place dès janvier 2018. Elle doit permettre d’accentuer la spécialisation des acteurs pour offrir toujours plus de valeur ajoutée et amener l’ensemble des équipes commerciales à se concentrer sur le développement des clients à fort potentiel. Pour piloter ces équipes et accélérer la croissance des activités sur l’ensemble de la région, Micropole nomme Tiana Prigniau directrice du Développement Île-de-France.

 

Ces managers se voient confier la responsabilité d’accompagner la croissance des activités de Micropole sur l’ensemble de l’Île-de-France. Ils reporteront à Christian Poyau, Président-directeur Général et co-fondateur du Groupe Micropole qui pilote désormais aussi la Direction Générale France.